À Simbaya-Gare, un incendie sinistre la famille DIAKITÉ.

La famille de feu el hadj DIAKITÉ Yaya, sise au quartier Simbaya-Gare, secteur 03 dans la commune de Matoto ; est très éprouvée ce matin et s’affaire à réparer le sinistre qu’elle a subit suite à l’incendie qui a cramer le bâtiment principal de sa concession y compris tout son contenu.

DIAKITÉ Yacouba, membre de la fratrie témoigne : « Hier mercredi 27 juin 2018, aux environs de 16 heures, un jeune-frère a branché un thermoplongeur pour se chauffer de l’eau et est allé vaquer à autre chose. Après un instant, c’est la prise électrique à laquelle était branchée le thermoplongeur qui a pris feu. Crescendo, le feu s’est propagé causant de colossaux dégâts matériels. Heureusement, nous n’avons enregistré aucune perte en vie humaine. N’eut été la solidarité des voisins accourus pour nous secourir, les dégâts seraient plus importants ».

« Le toit de la maison, le plafond, les équipements électroménagers et autres effets personnels ont tous été dévorés par les flammes. Dieu merci, car nous sommes tous sains et saufs », précise cet autre membre de la famille.

À rappeler que le dimanche dernier, l’on a célébré le baptême d’un nouveau-né dans cette famille dans la ferveur.

Qu’est-ce qui seraient la cause de ces incendies qui deviennent de plus en plus récurrents ces temps-ci à Conakry ? Est-ce la qualité de l’électricité, celle des installations électriques, celle des équipements électriques, ou la formation des électriciens ? À vous de cogiter pour la sécurité des populations.

Nous y reviendrons

BAYO Ibrahima Kalil

 






Répondre