Actes de destruction, de Vandalisme, de brutalisation des personnes : Le Balai citoyen vole dans les plumes des acteurs (Communiqué )

Arrêt systématique des actes de destruction, de vandalisme, de
brutalisation des personnes et de leurs biens par les unités
d’interventions (Police, gendarmerie) ; l’arrêt de la guérilla
urbaine, la retenue totale, le départ des voiries publiques des
manifestants du côté de Wanindara en vue de favoriser l’instauration
de l’état de droit et d’un climat de paix.
Les tensions politiques, sociales et communautaires nées de
l’installation des conseils municipaux consécutifs aux élections locales du 04 février 2018 ne sont pas de nature à contribuer au
renforcement de la cohésion sociale et de la stabilité politique dans notre pays déjà éprouvé par une crise multiforme depuis des décennies.
Elles renseignent également sur les limites notoires des accords
politiques souvent en violation flagrante et délibérée des lois qui,
elles aussi montrent à suffisance leurs insuffisances notamment à
l’épreuve de la pratique électorale.
Elles illustrent quelque part le faible degré de l’éthique de nos
acteurs politiques inspirés seulement par le gain immédiat qu’ils peuvent tirer d’une situation de fait.
Elles renseignent à souhait sur la fragilité de nos institutions de
régulations malmenées au gré des humeurs et des calculs politiques.
Face à de tels risques d’implosion sociale susceptibles de précipiter
le pays dans une situation chaotique, la Cellule Balai Citoyen en appelle au sens de la responsabilité, de l’honneur, de la dignité mais aussi de l’éthique pour épargner la Guinée constamment à la risée du monde de situations chaotiques irréparables.
En définitive, La Cellule Balai Citoyen réaffirme sa détermination
indéfectible à œuvrer auprès de tous les acteurs afin d’éviter à notre chère nation les menaces qui pourraient affecter la paix, le vivre ensemble et le tissu social déjà en lambeau, tout en s’engageant à travailler inlassablement à la consolidation des fondements de la République.

Conakry, 09 Novembre 2018

Le Secrétariat Administratif

Salia Camara






Répondre