Affaire SOBRAGUI-Journalistes : Le procès des trois confrères accusés par le Directeur Général de la SOBRAGUI, renvoyé.

Le procès des trois confrères journalistes, Ibrahima Sory BANGOURA du journal ‘’La Logique’’, Alssény Maciré FOFANA, du journal  La ‘’Nouvelle ère’’, Don de Dieu AGOSSOU, du journal La ‘’Nouvelle’, accusés de tentative d’escroquerie de la SOBRAGUI  par son Directeur Général M, Ariski AZZOUG, a démarré ce  lundi 13 Avril 2016 au Tribunal de paix de Mafanco.

À la barre, les accusés ont rejeté en bloc l’accusation portée contre eux par la SOBRAGUI.

Selon des sources, les accusés seraient victimes d’un traquenard monté par la société et certains officiers de l’Escadron  Mobile N ° 3 de de la Gendarmerie de Matam qui auraient reçu d’importants montants de la SOBRAGUI afin d’intimider et anéantir tous les autres  journalistes  qui s’hasarderaient à s’attaquer aux mauvaises pratiques de cette société.

À l’issue, de cette première journée, les Avocats de la défense ont suggéré la libération provisoire de leurs clients, requête rejetée par le  juge.

Nous y  reviendrons. 

SYLLA Ibrahima Kalil pour www.kenenyi.com

 






Répondre