LONAGUI : Kassory Fofana propose à Alpha Condé la révision des contrats des sociétés de jeuillon auto

S’étant rendu responsable d’une malversation financière à la tête de l’institution qu’il dirigeait jusque-là, le désormais directeur général de la Loterie Nationale de Guinée, Lansana Chérif Haïdara, a été révoqué de ses fonctions ce mercredi 23 janvier 2019.

Ce, à travers un décret présidentiel faisant suite à un courrier du Premier ministre adressé au président Alpha Condé pour une proposition de mesures consécutives aux recommandations du rapport de l’Inspection Générale de l’Etat (IGE) sur la Loterie Nationale de Guinée (LONAGUI).

Voici la teneur dudit courrier :

Excellence Monsieur le président,

Conformément à vos directives, j’ai reçu le rapport définitif sur la vérification administrative et financière de la LONAGUI dont l’examen m’aura permis de noter les principales recommandations des rapports que sont le recouvrement du montant des 27.863.483.799 GNF, la restructuration de la LONAGUI, le renouvellement du Conseil d’Administration et de l’équipement, la révision de tous les contrats des sociétés de jeu pour accroître la part de l’Etat et la porter à un niveau conséquent,

J’endosse les recommandations du rapport et vous propose à cet effet les mesures ci-après:

1- Le relèvement de ses fonctions du directeur général et le transfert du dossier à l’agent judiciaire de l’Etat pour enclencher la procédure de recouvrement et la poursuite judiciaire.

2- La nomination d’un nouveau directeur général,

3- Le renouvellement du Conseil d’administration qui n’a rempli joué son rôle,

4- La nouvelle administration s’occupera en priorité de la mise en œuvre de la restructuration de la société et la révision des contrats avec les différentes sociétés de jeu.

En conséquence, vous me permettrez, Excellence Monsieur le président de vous soumettre le projet de révocation du directeur général de ses fonctions pour malversation financière.

En vous souhaitant bonne réception, je vous prie, Monsieur le président l’expression de ma haute très haute considération.






Répondre