Conakry : Ouverture de l’atelier de formation sur le programme d’appui psychosocial aux survivants d’Ébola et la relance socioéconomique en Guinée.

Le Ministère de l’Action Sociale, de la Promotion Féminine et de l’Enfance en collaboration avec les partenaires au développement ont démarré ce vendredi 19  Août 2016 à Conakry, un atelier  de formation intitulé : « Programme d’appui psychosocial aux survivants  d’Ébola et relance socioéconomique » qui sera clôturé le samedi 20 Août 2016. Ce projet-phare dudit Ministère a été financé par le Royaume de la Belgique, la République du Japon  dans le cadre du déploiement de  120 assistants sociaux pour le suivi des services rendus aux bénéficiaires de ce programme d’assistance sociale.

Dans son intervention, la porte-parole du  Ministère de l’Action Sociale, de la Promotion Féminine et de l’Enfance, a souligné : « Nous avons  l’honneur   de vous faire la présentation des objectifs des sessions de formation et d’imprégnation des assistants sociaux. En effet, dans le cadre de la relance socioéconomique  post-Ébola, le  Programme  des Nations Unies pour  le Développement (PNUD), sous le financement du Royaume de la Belgique, la République du  Japon et le Fonds Global  réponse a initié un programme d’appui psychosocial aux survivants et relance socioéconomique. Une partie de ce montant est destinée à appuyer le Ministère de l’Action Sociale, de la Promotion Féminine et de l’Enfance pour le déploiement de 120 assistants sociaux pour le suivi des  services rendus aux bénéficiaires ».

De poursuivre, elle a dit : « Le plan stratégique du programme doit permettre de renforcer le leadership du Ministère de l’Action Sociale  de la Promotion Féminine et de l’Enfance en matière de protection sociale, et   le  développement  du travail social en Guinée.  Contribuer au suivi de la  qualité des réponses psychosociales des acteurs non étatiques de protection, consolider les acquis actuels  en matière de relèvement social dans nos communautés épanouies touchées par l’épidémie  de la fièvre hémorragique à virus Ébola. Donc, les ateliers de formations  aussi  favoriseront  entre autres : la production des indicateurs clés  et la stratégie de suivi, la révision des termes de références des assistants sociaux, l’élaboration des plans d’action  semestriels des assistants sociaux et l’élaboration des canevas de  rapports  mensuels ».

De son côté, la  Ministre de l’Action Sociale, de la Promotion Féminine et de l’Enfance, Sanaba KABA, a  affirmé : « Cette formation représente pour le département, la réponse à une difficulté qui a été constatée sur le  terrain. Parce que, la maladie à virus Ébola en Guinée, n’a pas créé que de problèmes économique et de santé, mais plutôt, Ébola a créé  à la Guinée un problème social. Les guéris d’Ébola, les veuves et les orphelins ont besoin d’un accompagnement ». Avant d’ajouter : «  Depuis deux ans, nous sommes dans ce processus, qui a été arrêté par manque de financement. Aujourd’hui, grâce au PNUD, le Royaume de Belgique, le Japon et du Fonds Global Réponse, un financement a été obtenu ».

« Comme il y a eu d’autres révélations en matière de prise en charge,  il fallait faire un renforcement de capacité de ses personnes afin que leur travail leur soit facile pour que les bénéficiaires soient bien servis. Il y a plusieurs volets d’enveloppes allouées à ce projet. « Il y a des équipements, l’assistance technique mais aussi, il y a la prise en charge des assistants sociaux économiques sur le terrain dont le montant global est  environ 2 millions de dollars », a affirmé la Ministre.

Avant  de dégager le rôle  des agents   sur le terrain : «  Le rôle des agents sur le terrain sera axé sur l’encadrement, la prise en charge psychosociale, la recherche des difficultés sur le terrain, le soutien nécessaire qu’il faut apporter et la réponse rapide face aux besoins qui seront révélés par les assistants sociaux sur le terrain ».

Pour mettre un terme à ses propos, la  Ministre Sanaba KABA,  a indiqué que ces assistants sociaux seront uniquement  déployés à Conakry. Pour ceux de l’intérieur, des séries de formations seront tenues par zone. 

SYLLA Ibrahima Kalil www.kenenyi.com, tél: 664 594 788 

 

 






Répondre