Conakry / Un cas de mort signalé au domicile de la deuxième épouse de Cellou Dalein Diallo : bagarre ou noyade ?

Après cet accident mortel sur un motard en état d’ébriété extrême,il ne sera pas exagéré d’affirmer que  ce fils de la deuxième épouse  de Cellou Dalein nommé Stéphane Kodjo est  devenu un excellent adepte de Bacchus.

C’est une autre affaire d’un cas de décès que rapportent nos radars braqués sur des lieux jugés résidentiels à Conakry prouve à suffisance que le fils bien-aimé de dame Kadiatou Bah ne regrette point ses mauvaises traces.

Au domicile de la deuxième épouse du Chef de file de l’opposition guinéenne , des sources dignes de foi font état dans un premier temps d’une bagarre entre copins au fils putatif de Cellou Dalein qui serait mal terminée dans la piscine où le jeune d’une vingtaine d’années a trouvé la mort dans un centre hospitalier de la place.

D’autres sources soutiennent mordicus qu’il a été poignardé par suite d’une bagarre après avoir veillé tard la nuit dans Conakry by night.

Nos multiples tentatives de joindre Mme Diallo Kadiatou Bah sont restées vaines,elle a préféré ne rien dire.

L’un ou l’autre, le jeune a finalement trouvé la mort et la cause du décès n’est nullement ailleurs si ce n’est le domicile privé de Mme Diallo née Kadiatou Bah,deuxième épouse de Cellou Dalein Diallo.

A rappeler qu’au mois de Juillet 2018,le même fils de la deuxième épouse de Cellou Dalein ,un abonné de Conakry by night, cet excellent adepte de Bacchus avait mortellement renversé un jeune motard Mamadou Saliou Diallo ci-dessous sur la photo.

Mesure –t-il l’ampleur du préjudice qu’il cause à son nouveau père Elhadj Cellou Dalein Diallo qui n’aspire qu’à diriger ce pays à travers cette délinquance qui le caractérise aujourd’hui ?

Comme disait l’autre la polygamie n’est certes pas mauvaise en soi, seulement il y a lieu de connaitre là où il faut mettre les pieds.

A Cellou Dalein d’en tirer cette nième conséquence






Répondre