Coopération / Le Japon investit 1 290 000 Euros dans le secteur de l’eau potable dans la commune de Ratoma.

Afin d’augmenter la production pour améliorer la desserte en eau potable dans les quartiers de Taouya,Kipé,Lambanyi,Ratoma, et Hamdallaye, le Gouvernement Japonais par le biais de l’Agence Japonaise pour la Coopération Internationale (JICA), casse la tirelire pour un montant d’un million deux cent quatre-vingt-dix mille euros (1 290 000 EUR),soit environ treize milliards et demi de francs guinéens (13 500 000 000 FG)   

Ce mercredi 24 avril 2019, le site de la station de pompage d’eau potable de KOBAYA a abrité la cérémonie inaugurale de la réhabilitation de ladite station et celle de KAKIMBO, toutes deux sises dans la commune de Ratoma. Entre autres présences, on notait celles du Ministre de l’Hydraulique et de l’Assainissement, Ministre d’État, Elhadj Papa Koly KOUROUMA, de la Ministre de la Coopération et de l’Intégration Africaine, Tènèn KÉITA, du Secrétaire Général du Ministère de l’Hydraulique et de l’Assainissement, Mamadou Djouldé DIALLO, de son Excellence  l’Ambassadeur du Japon en République de Guinée et la représentante de JICA. Le personnel de la S.E.G et les populations riveraines bénéficiaires y avaient massivement répondu présents.

Le représentant du Maire de la Commune de Ratoma, dans sa brève intervention : « Au nom du Maire et des populations bénéficiaires, je remercie  le Gouvernement Guinéen, le peuple Japonais et la S.E.G  pour ce don inestimable. Je saisi cette occasion pour remercier singulièrement le Chef d’État, Professeur Alpha CONDÉ pour ce geste qui vient atténuer la pénurie d’eau dans nos foyers »

Prenant la parole, mademoiselle SYLLA Fatoumata Hawa, représentante des  citoyens de la Commune de Ratoma, après avoir remercié le Chef d’État, le peuple Japonais et la S.E.G, a précisé : « C’est un ouf de soulagement pour nous les femmes qui parcourons des kilomètres par jour à la recherche de cette denrée vitale qu’est l’eau. J’invite les concitoyens à payer leurs factures d’eau au dans les guichets des agences de la S.E.G où par Orange Money ».

Dans son allocution, Dr. Naman KÉITA, P.C.A de la S.E.G a dit en substance : « La joie qui nous anime (populations des quartiers bénéficiaires) est immense et indescriptible. Au nom de l’ensemble des travailleurs de la S.E.G, nous vous rassurons que ces importants équipements seront utilisés à bon escient »

« Le projet d’aménagement des stations de pompage et de forages de KOBAYA et de KAKIMBO améliorant la fourniture d’eau dans les quartiers de Taouya,Kipé,Lambanyi,Ratoma, et Hamdallaye ,d’un montant 13 500 000 000 FG, réalisé en partenariat avec la S.E.G et JICA, a augmenté de 38 % le débit d’eau pour passer à 6000 m3 par jour. À cet effet, 12 électropompes immergées ont été changées, ainsi que 6 électropompes de reprises, les groupes électrogènes et les installations électriques de ces deux sites. Ce projet s’ajoute à celui d’amélioration de l’approvisionnement en eau potable de la partie centrale en hauteur de la ville de Conakry, inauguré l’an dernier pour un montant d’environ 146 000 000 000 FG qui a permis la réhabilitation totale de la conduite principale d’eau potable qui approvisionne Conakry. Le Japon poursuit son appui financier et technique au secteur de l’eau, aussi bien dans les villes Guinéennes, qu’en zone rurale où 285 forages ont été réalisés », a rappelé son excellence l’Ambassadeur du Japon en République de Guinée.

Tènèn KÉITA, Ministre  de la Coopération et de l’Intégration Africaine, remerciant le Gouvernement Japonais pour cette assistance, a déclaré : « la réhabilitation de ces stations de pompage par le Gouvernement Japonais à hauteur de 1 290 000 Euros, qui n’est pas la première du genre est en parfaite adéquation avec les besoins réels de notre pays en matière d’eau. Comme vous le savez, l’eau c’est la vie. Je saisi cette occasion pour demander à la S.E.G d’en faire bon usage ».

Quant au Ministre  de l’Hydraulique et de l’Assainissement, Ministre d’État, Elhadj Papa Koly KOUROUMA, il a précisé : « Excellence monsieur l’Ambassadeur du Japon en Guinée, le don que le peuple du Japon vient de faire au peuple de Guinée est de portée inestimable. Madame la Ministre de la Coopération et de l’intégration Africaine qui a servi de courroie de transmission pour que ce don soit possible, qu’elle soit ici remerciée. Au nom du Président de République, Professeur Alpha CONDÉ et de celui du peuple de Guinée, je dis merci  à son excellence monsieur l’Ambassadeur du Japon en Guinée» le Japonais à travers l’Agence Japonaise pour la Coopération Internationale (JICA), a donné de l’eau au peuple de Guinée. Cet acte est une aumône méritoire.  Ce don que vous venez de faire à la S.E.G apportera à la fourniture de l’eau potable 6000 m3 par jour, soit 6 000 000 de litres ; ce qui viendra donner de l’eau à plus de 120 000 personnes qui profiteront cette eau potable. Ce don mérite d’être salué par le peuple de Guinée. Mon Secrétaire Général vient de me rappeler que la Coopération Guinéo-Japonaise dure depuis 60 ans, et depuis plus d’une trentaine d’années la JICA a toujours assisté la S.E.G dans la production, le stockage, la distribution de l’eau potable. Je prie les populations bénéficiaires de bien accepter de payer leurs factures, faute de quoi la S.E.G ne serait en mesure d’entretenir ces équipements qu’on lui a donné et de continuer de façon pérenne la fourniture d’eau potable. J’exhorte la S.E.G encore une fois a utiliser ces équipements à bon escient ».

À la fin de ces différentes interventions, l’on a procédé à la coupe du ruban inaugurale, puis la visite des lieux et la remise des clefs des camions citernes de la marque IVECO au nombre 05, dont un pour le transport de gasoil et 04 pour le transport d’eau potable.

À rappeler que la troupe artistique Gbassikolo a émerveillé les participants avec une de ses  prestations tirée du folklore de la basse côte.  

C’est avec des bénédictions dites par les sages que les rideaux de cette  cérémonie sont  tombés.

BAYO Ibrahima Kalil






Répondre