Etats-Unis: un journaliste de CNN hué lors d’un meeting de Trump en Floride

Une bonne partie de la presse aux Etats-Unis subit des attaques fréquentes du président Donald Trump qui l’accuse de diffuser des « fake news », des fausses informations. Parmi les médias en ligne de mire, la chaîne CNN. Lors d’une réunion de campagne du président américain, un reporter de cette chaîne s’est fait huer par des partisans de Donald Trump. Certains journalistes du coup mettent en garde contre un climat de plus en plus hostile à l’égard de la presse.

La scène se déroule à Tampa en Floride. Le reporter de CNN est en direct, il résume les dernières informations sur l’affaire des ingérences russes dans la campagne présidentielle lors que la foule commence à l’insulter.

Jim Acosta tout en poursuivant son direct décrit alors l’ambiance autour de lui : « Vous pouvez entendre les sympathisants de Trump huer et dire des choses comme ‘CNN, c’est de la merde, rentrez chez vous, fausse information’. Evidemment, tout ça ce n’est pas vrai. Nous restons ici, faisons notre travail, c’est-à-dire couvrir cette réunion de campagne pour tous nos téléspectateurs ».

L’incident survient alors que Donald Trump, quelques minutes plus tôt a chauffé la salle, en accusant les journalistes de diffuser de fausses informations et en pointant le doigt en direction de la tribune de presse.

Donald Trump qui a d’ailleurs partagé sur twitter une vidéo montrant des insultes proférés à l’encontre du journaliste de CNN. Ce dernier se dit inquiet du climat de plus en plus hostile à l’égard de la presse. « Si cela continue, il y aura des violences physiques », a-t-il mis en garde. Pas sûr que le président soit réceptif à ce message. Rappelons qu’il y a plus d’un an, il avait diffusé sur Twitter un montage vidéo de catch. Il y frappait une personne à terre qui portait sur son visage le logo de CNN.

RFI





Répondre