L’activité physique est bénéfique … qu’en est-il pendant la grossesse ?

Voilà une occasion pour faire le point sur votre hygiène de vie. Quels sont les sports préconisés et les précautions appropriées à votre condition physique?  Si vous êtes sportive, il n’y a pas de raison d’arrêter. Car l’idéal, c’est de l’avoir toujours été et de le demeurer pendant la grossesse. À l’inverse, si vous êtes sédentaire, il n’est jamais trop tard. Il suffit d’y aller progressivement. Enfin, si vous êtes un sujet à risque, l’avis de votre médecin sera cependant indispensable.

Les Bienfaits

Bouger, être active  améliora votre tonus musculaire et votre capacité d’endurance. Vous serez moins essoufflée et réduirez les risques d’avoir des problèmes de santé.

Les conséquences d’inactivité physique

Fatigue, essoufflement plus marqué, moins de force et d’endurances musculaires, prise de poids excessif, diabète gestationnel, hypertension.

Les sports recommandés pour la femme enceinte

En pratiquant une activité physique douce régulière comme le Pilates avec petit matériels, le Yoga et le Taïchi vous permettra de vous sentir bien et de vous adapter aux modifications corporelles. Aussi souvent que votre état vous le permet, faites au moins 30 minutes, une activité cardio respiratoire, marche, vélo stationnaire, bicyclette, natation, aquaforme, danse sans impact. Mais aussi des séances d’exercices de musculation en mettant l’accent sur le dos, les bras et les cuisses, 1 à 3 fois par semaine.

Je rappelle, qu’une pratique modérée n’augmentera pas les risques de problèmes de santé liée à la grossesse et pour le bébé. Evitez alors, de faire des efforts très intenses, pas de fatigue excessive pour éviter d’avoir trop chaud et ne bloquez pas votre respiration. Pensez à vous hydrater régulièrement et conservez une alimentation saine.






Répondre