Flambée de colère chez les femmes de l’opposition.

Ce mercredi, des femmes opposantes sont descendues dans la rue pour manifester leur mécontentement contre les multiples assassinats extra-judiciaires enregistrés sous le règne d’Alpha CONDÉ.
Toutes, entièrement vêtues de blanc, ont battu le macadam du carrefour concasseur au rond-point de Bambéto, brandissant des pancartes sur lesquelles on pouvait lire des slogans hostiles au Président Alpha CONDÉ.
À Bambéto, point de chute de cette marche blanche, à tour de rôle, elles ont dénoncé entre autres, les tueries de leurs enfants, les descentes musclées des forces de l’ordre dans la commune de Ratoma, la pauvreté, la cherté de la vie etc..
Elles réclament justice pour tous les jeunes tombés à l’occasion des manifestations.
Il faut noter que d’autres femmes sont également sorties pour dénoncer la fermeture des classes, à Sonfonia et sur l’autoroute fidèle Castro Ruz.

BARRY Mamadou






Répondre