Immigration clandestine : l’ambassadeur d’Allemagne face aux étudiants de l’Université Général Lansana Conté

Conakry, 15 mars (Kenenyi News)- L’ambassadeur de la République Fédérale d’Allemagne en République de Guinée, Mathias Veltin était, mardi, 14 mars 2017, face aux étudiants de l’Université Général Lansana Conté de Sonfonia (UGLCS) à Conakry, pour échanger avec eux sur les risques et les dangers liés à l’immigration clandestine, a appris Kenenyi News.

L’objectif de cette conférence débat est de sensibiliser les étudiants sur les conséquences néfastes de l’immigration irrégulière, non seulement sur la santé et la sécurité de l’immigrant, mais aussi pour sa famille et son pays d’origine.

D’entrée de jeu, le recteur de l’UCLCS, Pr Mamadi Kourouma a tout d’abord souhaité la chaleureuse bienvenue au diplomate allemand au sein de son institution. Il a ensuite indiqué, que c’est la première fois qu’un ambassadeur vienne dans cette Université pour animer une conférence débat avec les étudiants, afin de débattre d’une actualité aussi brûlante que l’émigration clandestine.

« Avant d’être dans cette salle, nous nous sommes longuement entretenus avec l’ambassadeur sur l’enseignement supérieur en Guinée et sur les perspectives de développement institutionnel de notre Université sur les cinq prochaines années. Il est sorti de notre entretien très édifié par les informations qu’il a reçues, et nous avons senti qu’il est disposé à nous aider, à nous accompagner au tant que possible en tenant compte des normes internationales en la matière. C’est pourquoi je salue son arrivée », a expliqué le recteur.

Dans son intervention, le conférencier a fait un survol de la coopération actuelle existant entre son pays et la République de Guinée, citant entre autres, le soutien de l’Allemagne à l’Enseignement primaire et aux Soins de Santé Primaire (SSP) en Guinée, la promotion de la langue allemande, un projet de bonne gouvernance dans le secteur minier, des initiatives pour le renforcement des capacités des acteurs de la Société civile guinéenne, notamment les questions liées aux Droits de l’Homme (DH), au genre et à l’émancipation de la femme.

Abordant le sujet de l’émigration clandestine, le diplomate allemand a souligné, que les candidats sont exposés aux risques de noyade et de mort au cours de leur voyage, mais aussi à des conditions de vies difficiles, une fois arrivés dans les pays d’accueil.

C’est pourquoi, dit l’ambassadeur, «je vous conseille de préparer vos voyages dans des conditions régulières, car personne ne peut vous empêcher d’aller en Allemagne pour poursuivre votre formation académique, mais pour cela il y a des critères, notamment apprendre la langue allemande et bénéficier d’une admission dans une Université allemande.

Evidemment, il faut encourager l’immigration légale et régulière en offrant par exemple à vous, les étudiants, les possibilités de poursuivre vos études dans les Instituts et Universités allemands d’une part, et financer des projets générateurs de revenus pour les jeunes en vue de leur maintien sur place, d’autre part».

A l’occasion, un responsable de la scolarité a affirmé, que « l’Université Général Lansana Conté de Sonfonia Conakry a perdu, en quelques années, une dizaine de ses étudiants qui tentaient de traverser la mer Méditerranée dans des embarcations de fortune ».






Répondre