La Cour Constitutionnelle est-elle en proie à un grabuge ?

Un renouvellement par tirage au sort du tiers des membres de la Cour Constitutionnelle Guinéenne serait imminent, selon une source.
Cependant, les modalités du renouvellement sont loin de faire l’unanimité au sein de l’institution. Selon la source, le Président et le Vice-Président déclarent être les seuls ayant voix chapitre, c’est pour des raisons de collaboration qu’ils informent les sept autres. Plus loin, ils précisent qu’ils seraient exclus du renouvellement qui ne concernerait que les sept autres membres de la cour. Les autres membres ne voient pas d’un œil bienveillant cette façon de faire, ils dénoncent une volonté d’écarter les sept autres des postes de Président et Vice-Président et y voient une volonté manifeste de s’éterniser à la tête de la cour.
Le règlement intérieur qui régit le fonctionnement de la cour est mis de côté par le Président et Vice-Président, selon notre source.

La rédaction de www.kenenyi.com






Répondre