la fédération limoge l’encadrement technique du Syli national

Des têtes sont tombées après l’élimination de la Guinée en quarts de finale de la coupe d’Afrique des nations de football en Guinée Equatoriale. La fédération Guinéenne de football (Feguifoot) a officiellement décidé de renvoyer tout l’encadrement technique et médical du Syli national après l’élimination du onze guinéen le 1er février dernier à Malabo. Cette décision a été prise lors d’une réunion d’urgence du Comité exécutif de la fédération guinéenne de football à Malabo mardi 3 février 2015. Même si la fédération évite de justifier les raisons de cette décision, des spécialistes du ballon rond estiment que la sélection de certains joueurs blessés, pourtant non aptes physiquement au sein du Syli national pour la CAN équato-guinéenne en serait la principale cause.

Doté d’un contingent de 23 joueurs, Michel Dussuyer a fait tourner quelques quinze joueurs en quatre (4) matches disputés. En pleine compétition, l’effectif guinéen a été diminué par la pléthore de blessés. La question principale sur les lèvres de tous les guinéens est la suivante : qui alors entre le staff médical et l’encadrement technique a entériné la sélection des joueurs blessés qui ne pourront pas mouiller le maillot en Guinée Equatoriale?

En tout cas, certains membres de la fédération et du ministère en charge des sports sont souvent accusés d’immixtion dans le choix des joueurs contre un pourcentage dans les primes des sélectionnés. Pour toutes ces raisons, et en prélude aux éliminatoires de la CAN 2017 et celles de la Coupe du monde 2018, les autorités sportives guinéennes ont conjointement promis de recruter un nouvel entraîneur de haut niveau, qui sera épaulé d’un nouvel encadrement technique et médical compétent et riche. Éliminée par les Blacks stars du Ghana à la CAN 2015 en Guinée Equatoriale, la disqualification de l’équipe guinéenne en quarts de finale continue de faire des vagues dans les rangs du Syli national.

Démission de Michel Dussuyer

Le coach français du Syli national a démissionné, après la sortie ratée de ses poulains à la 30ème coupe d’Afrique des nations. Michel Dussuyer, a rendu son tablier, seulement 24 heures après la défaite de son équipe aux quarts de finale de la CAN 2015 par les Blacks stars du Ghana sur le score de (0-3) dimanche dernier à Malabo. Il l’a annoncé lui- même aux joueurs du Syli national lundi à Malabo. Il en a fait pareil avec la Fédération guinéenne de football et le ministère en charge des sports dans la journée de ce lundi 2 février 2015.

Souvent critiqué par les spécialistes du football pour ses choix tactiques incompréhensibles, le coach français a finalement décidé de jeter l’éponge au moment même où la fédération guinéenne s’apprêtait à prendre une décision sur son sort. Agé de 55 ans, Michel Dussuyer, ancien footballeur français devenu entraîneur démissionne de son poste de sélectionneur de la Guinée après avoir passé plus de 5 ans à la tête de la sélection.

En réaction, et après une réunion d’urgence de son Comité exécutif tenue à Malabo, la fédération guinéenne de football affirme avoir pris acte de cette décision. Dans son communiqué du mardi dernier, la Feguifoot dit que le coach français, Michel Dussuyer, qui, sentant la décision venir, a anticipé sa démission. Il a tout de même fait qualifier trois (3) fois le Syli national de Guinée aux phases finales de la CAN (2004, 2012 et 2015).



(Article suivant) »



Répondre