L’Accord de Prêt pour le Projet d’aménagement hydroélectrique de Souapiti approuvé par le Conseil des ministres

 Le Conseil des ministres a tenu sa Session ordinaire, jeudi, 14 juin 2018, de 10h à 11h 30, au Palais Sèkhoutouréya, à Conakry, sous la présidence du chef de l’Etat, Pr Alpha Condé, approuvant l’Accord de Prêt pour le Projet d’aménagement hydroélectrique de Souapiti. Un compte-rendu du ministre d’Etat, ministre des Transports, Aboubacar Sylla, porte-parole du gouvernement.

Cinq (05) points étaient inscrits à son ordre du jour : 1- Présentation des membres du nouveau gouvernement, 2- Message du président de la République, 3- Compte-rendu des Sessions ordinaires du Conseil interministériel tenues mardi, 05 et mercredi, 13 juin 2018, 4- Décisions et 5- Questions diverses.

A l’entame, les membres du gouvernement se sont présentés au président de la République, chef de l’Etat, Pr Alpha Condé.

Le premier ministre, chef du gouvernement, Ibrahima Kassory Fofana a saisi l’occasion pour remercier, au nom de tous, le président de la République, pour la confiance placée à l’équipe qu’il a la charge de coordonner.

Ensuite, le président de la République, chef de l’Etat, Pr Alpha Condé a félicité les membres du gouvernement et a insisté sur le principe de solidarité gouvernementale. Il a également réitéré la nécessité d’observer une cohésion d’actions entre membres du gouvernement.

Le chef de l’Etat a demandé au gouvernement, d’observer la règle relative au secret des délibérations des Conseils. Il a invité le gouvernement à prendre toutes les dispositions, en vue de la couverture intégrale du territoire national en Radio et Télévision, pour mieux informer les citoyens.

Le président de la République a demandé aux ministres concernés par l’organisation des Journées Nationales de l’élevage, de prendre les dispositions pour assurer une réussite de l’évènement.

Il est revenu au premier ministre, chef du gouvernement, Ibrahima Kassory Fofana d’introduire le compte-rendu des Sessions ordinaires du Conseil interministériel, tenues mardi, 05 et mercredi, 13 juin 2018.

Le premier ministre a ainsi rendu compte de ses visites auprès des institutions de la République (Cour Constitutionnelle, Cour des Comptes, Assemblée Nationale, Cour Suprême, Institution Nationale Indépendante des Droits de l’Homme, Conseil Economique et Social, Haute Autorité de la Communication, le Médiateur de la République) et de certains leaders de partis politiques (UFDG et UFR).

Il s’est réjoui du climat de convivialité qui a caractérisé ces visites et a rassuré les différents acteurs sur la disponibilité du gouvernement à travailler avec eux dans un esprit républicain.

Le Conseil a entendu successivement le ministère des Travaux Publics sur le compte-rendu relatif aux mesures d’urgence pour l’assainissement des villes. Il a fait un état des lieux de la situation de l’assainissement de la ville de Conakry (les canalisations sont bouchées par l’accumulation des déchets solides, ainsi que des constructions anarchiques, obstruant l’écoulement des eaux ; 63 points de dépôts sauvages ont été identifiés dans la ville de Conakry, contribuant à la dégradation de la situation sanitaire).

«Pour faire face à cette situation d’urgence, l’Union Européenne (UE) s’est engagée à accompagner le gouvernement à travers un financement pour le traitement de 30 dépôts sauvage.

Le Budget de l’Agence Nationale d’Assainissement et de Salubrité Publique (ANASP) pour le plan d’urgence est estimé à 1,5 milliards de francs guinéens».

Le Conseil a apporté son soutien aux propositions du Comité interministériel mis en place par le premier ministre pour l’assainissement des villes.

Le ministre de l’Economie et des Finances qui a fait une communication relative à l’Accord de Prêt pour le Projet d’aménagement hydroélectrique de Souapiti.

Le Conseil a apprécié le montage financier relatif à la mise en place de cet Accord de partenariat, public-privé, qui constitue un cas d’école.

Le ministre de l’Education Nationale et de l’Alphabétisation qui a fait une communication relative à l’organisation des Examens de fin d’année scolaire, session 2018.

Le ministre a fait état des difficultés liées à l’organisation des examens, à cause des grèves successives et de certaines contraintes logistiques.

Au titre des Décisions, le Conseil a décidé de promouvoir la mise en place des Groupements d’intérêt économique, en faveur des jeunes et des femmes, pour l’assagissement des villes, il a approuvé l’Accord de Prêt pour le Projet d’aménagement hydroélectrique de Souapiti et demande qu’il soit transmis à l’assemblée nationale en vue de son adoption, il a demandé aux ministres concernés de prendre les dispositions pour que tous les examens nationaux de l’enseignement général soient achevés au plus tard le 30 juin 2018.

Le Conseil a également décidé de consacrer les premières heures (de 06h à 11h) du dernier dimanche de chaque mois, à l’assainissement collectif des quartiers. Pendant cette période toute circulation est interdite. Le conseil a, en outre, décidé que chaque ministre recevra une lettre de mission avec des objectifs précis.

Dans les diverses le Conseil a regretté la confusion entourant l’élection pour l’organisation de la Coupe du monde de la FIFA en 2026. Le gouvernement réaffirme son attachement au principe de solidarité entre les pays africains tel que prôné par l’Union Africaine (UA).

«Durant tout le mandat du président de la République de Guinée à la tête de l’UA, il a prôné et soutenu inlassablement la solidarité entre les pays africains dans les processus de prise de décision au sein des instances internationales.

Le Royaume du Maroc et la République de Guinée ont des relations d’amitié et coopération qui datent des indépendances et qui se sont renforcées au fil des ans.

Le gouvernement se souvient de l’assistance inestimable du Maroc lors de la douloureuse épidémie à virus Ebola, et ne saurait privilégier un autre pays au détriment d’un membre de l’UA».

Avant de lever la séance, le président de la République a donné de larges informations sur la situation nationale et internationale.

AGP/14/06/018 ST

 






Répondre