« L’AGUIPEL invite la presse guinéenne à plus de responsabilité dans le traitement de l’information »

L’Association Guinéenne de la Presse en Ligne – AGUIPEL – constate avec regret que certains de ses membres se livrent depuis quelques jours à un traitement tendancieux de la crise socio-politique que traverse la Guinée, marquée par la grève du SLECG et des séries de manifestations de l’opposition. Des traitements qui compromettent dangereusement la paix et la quiétude sociale dans notre pays.

Attachée au maintien et au renforcement du tissu social, l’AGUIPEL invite tous ses membres à faire preuve de responsabilité et de discernement dans le traitement des informations.

Elle appelle tous les professionnels des médias (en ligne, écrits et audiovisuels) exerçant en République de Guinée de manière générale au respect scrupuleux de l’éthique et de la déontologie du métier en cette période très sensible.

L’AGUIPEL demande à ses membres et à leurs journalistes de faire preuve de patriotisme dans le traitement et la diffusion sur les sites et les réseaux sociaux des informations qui peuvent mettre en péril la paix sociale et l’unité nationale.

L’AGUIPEL rappelle que conformément à l’esprit de la Loi organique L/2010/002/CNT du 22 Juin 2010 portant sur la liberté de la presse, le devoir de tout journaliste en Guinée reste et demeure la préservation de la paix, la consolidation de l’unité nationale et la défense des intérêts du pays. Au regard de cela, l’AGUIPEL se réserve le droit de prendre des sanctions adéquates contre tous ses membres qui se livrent à l’apologie de la violence et de la division ethnique.

Conakry, le 10 Novembre 2018

 

LE BUREAU EXÉCUTIF 

 






Répondre