L’axe SIGUIRI-BAMAKO fait un mort.

Sur la nationale SIGUIRI-BAMAKO, ce mercredi il est 12 heures à Gbélénkoro (district de Siguiri) quand entrent en collision une Mercedes 190D immatriculée RC0116 L et une moto KTM.
Le motocycliste, KANTÉ Cheick Oumar, agent technique de santé en poste à Doko-Centre est mort sur le coup.
D’après le premier constat de la police routière, l’adjudant-Chef KEITA Sékou conclu : « L’excès de vitesse du motocycliste est la cause de cet accident mortel, c’est lui qui a provoqué l’accident ».

MAGASSOUBA Mandén Bakary, Président du syndicat des transporteurs routiers à Siguiri (CNTG), témoigne que la Mercedes immatriculée RC0116 L qui venait de BAMAKO, et aurait trouvé le motocycliste qui était tombé sur la route. « Le jeune Kanté était sur la moto, il partait pour Sèkè et a percuté une première voiture. Étant tombé, une autre voiture est venue monter sur sa tête. Il a rendu l’âme sur le coup ».
À signaler que KANTÉ Cheick Oumar était originaire de Kankan. Après identification, son corps fut remis aux parents pour la cérémonie d’inhumation. SIGUIRI est devenu une ville où l’on enregistre annuellement beaucoup de cas d’accidents mortels de la route causés par les motos. Alors vigilance de la part des agents de la Sécurité routière du côté SIGUIRI pour plus de politesse à la vitesse.
BAYO Ibrahima Kalil






Répondre