Le cortège des syndicalistes freiné au niveau du marché Niger par les AFO.

Choqués par le dispositif des agents des forces de l’ordre qui cernait la bourse du travail, les syndicalistes ont décidé de braver l’interdiction de toutes manifs dans la province de Conakry prônée par le Général Mathurin BANGOURA à travers un communiqué.

Scandant : « le carburant à 8.000 FG à la pompe », avec à leur tête les camarades Amadou DIALLO et Mamadou MANSSARÉ, les marcheurs partent de la bourse du travail pour le palais du peuple.

Selon des sources, le cortège des manifestants a été freiné au niveau du marché le Niger par les agents des forces de l’ordre. Pour l’instant (9 h 30), aucune bavure n’est enregistrée.

BAYO Ibrahima Kalil

 






Répondre