Le gouvernement gabonais prête serment devant Ali Bongo

Au Gabon, les trente-huit (38) ministres du nouveau gouvernement gabonais ont prêté serment.

C’était hier mardi au palais présidentiel de Libreville devant le chef de l’Etat Ali Bongo Ondimba, de retour brièvement au Gabon après deux mois et demi d’absence.

En revanche le conseil des ministres ne s’est pas tenu comme prévu.

Le Chef de l’Etat hospitalisé depuis le 24 octobre, n’avait fait aucune apparition publique jusqu’à ce jour.

Dans une vidéo officielle rendue publique après la prestation de serment, on y voit Ali Bongo Odimba, assis sur un fauteuil roulant, le regard fixe. Et les plans serrés de la vidéo qui ne durent qu’entre une et deux secondes à peine.

Pendant l’absence du président, âgé de 59 ans et au pouvoir depuis 2009, le Gabon a connu quelques troubles politiques.

Aboutissant le 7 janvier dernier à une brève tentative de putsch à Libreville la deuxième tentative depuis l’histoire du pays.

Aboutissant le 7 janvier dernier à une brève tentative de putsch à Libreville la deuxième tentative depuis l’histoire du pays.






Répondre