Le Président Alpha CONDÉ offre un dîner de presse aux journalistes guinéens.

Share on FacebookShare on Google+Tweet about this on TwitterEmail this to someonePrint this page

Ce vendredi 05 janvier 2018, le Président de la République a eu un tête à tête avec la presse privée de guinée. Cette rencontre intervient dans un contexte de raidissement des positions entre le pouvoir en place et les journalistes qui ne cessent de dénoncer les insuffisances de l’équipe gouvernementale.

Ce dîner d’échanges, était perçu par l’opinion comme le moment idéal pour faire baisser la tension et laver le linge sale en famille. Mais contre toute attente, l’occasion solennelle a été transformée en une tribune de règlement de compte. Après avoir écouté le message des journalistes, livré par Moussa Iboun CONTÉ, Président de l’A.G.É.P.I, le professeur Alpha CONDÉ a réagi avec un ton inamical «Tout le monde se félicite de ma présidence de l’Union Africaine sauf les journalistes guinéens » a-t-il souligné.

Prenant la parole le doyen Aboubacar Yacine DIALLO a fait une plaidoirie demandant au Président de rouvrir les stations fermées, et le Président rejette en bloc cette doléance « il n’y aura pas du deux poids deux mesures »  a-t-il répondu.

Dans son discours de réponse, le Président a également envoyé des piques au chef de file de l’opposition, il invite les doyens de la corporation de faire comprendre à la nouvelle génération, les mauvaises pratiques subies par les journalistes au moment où celui-ci était aux affaires.

Pour rappel, Cellou Dalein DIALLO, avait dit au cour d’un dîner similaire, que L’U.F.D.G va se dresser contre toute mesure visant à réduire les journalistes au silence.

BARRY Mamadou

 

Share on FacebookShare on Google+Tweet about this on TwitterEmail this to someonePrint this page





Répondre