Le vice-Président de l’U.F.D.G accuse Amadou Damaro CAMARA, le Chef de la majorité présidentielle de nourrir une haine viscérale contre le Président de l’U.F.D.G.

Le vice-Président de l’Union des Forces Démocratiques de Guinée (U.F.D.G), s’insurge contre les accusations articulées contre son mentor par l’honorable Amadou Damaro CAMARA. Celui-ci ressasse le passé et met au compte de Cellou Dalein DIALLO toute la fraude qui avait caractérisé les élections communales organisées sous le régime du feu Général Lansana CONTÉ en 2005. Selon l’honorable Fodé Oussou FOFANA, ces propos sont mensongers et rappelle que c’est Kiridi BANGOURA l’un des dignitaires du régime actuel qui avait la gestion exclusive des élections  »

Quand Damaro dit, que lors des précédentes élections communales que c’est Cellou Dalein qui est à l’origine du fait que le P.U.P a eu 33 communes, c’est loin de la vérité. Je rappelle à monsieur Damaro que quand Cellou était le premier Ministre, le Ministre qui a organisé les élections et qui a validé les résultats s’appelle Kiridi BANGOURA qui est actuel Secrétaire Général à la Présidence de la République. Cellou n’était pas le Président de la C.É.N.I, il n’était pas Ministre de l’Administration du Territoire » précise  le Président du groupe parlementaire des libéraux démocrates  »

Pour être informé sur « le comment » des élections communales en 2005, l’honorable Fodé Oussou FOFANA suggère à Damaro de demander des comptes à l’actuel Secrétaire Général de la Présidence de la République. Il conclut que cette sortie de Damaro est dictée par une bourrasque de haine qui anime le Chef de file de la majorité présidentielle envers le Président de l’U.F.D.G.

 

Abd Akila pour kenenyi.com

 






Répondre