Oumou Tabara d’origine guinéenne tuée et enterrée par son conjoint en Belgique.

C’est devenu récurrent, des filles mariées à des expatriés se font assassinées par ces derniers loin des siens, un cas vient de se produire en Belgique. La victime Oumou Tabara, est tombée sous les griffes d’un époux cruel, sans foi ni loi. Elle a été crapuleusement assassinée par son mari et inhumée dans un jardin par son assassin.
Selon sa famille, pendant deux semaines, elle n’a eu aucune nouvelle de sa fille. L’inquiétude grandissant, elle a cherché à s’informer et c’est ce mercredi qu’elle a eu vent de cette nouvelle émouvante.
Le mari incriminé aurait clamé son innocence devant la police Belge venu l’interroger, il a tenté de nier les faits en disant que sa femme est sortie nuitamment et qu’il ignore sa destination. Mais malheureusement pour lui, les enquêtes ont abouti à la découverte du corps enterré dans le jardin de leur habitation, l’étau s’est resserré sur lui, et la famille de la victime demande justice.
Selon la même source, la fille était soumise à un joug masculin d’un autre âge, n’ayant pas le droit de téléphoner sans l’aval du mari, et toutes les conversations téléphoniques étaient surveillées de près par son époux qui l’intimait de les mettre sur le haut-parleur.
Oumou s’en va donc en laissant derrière elle deux enfants.

BARRY Mamadou ‘tél : 621 607 599






Répondre