Quatre présumés bandits de grand chemin dans les filets des services de Sécurité de Dubréka.

Quatre présumés bandits de grand chemin viennent de tomber dans les filets des services de Sécurité de Dubréka, rapporte le correspondant de l’AGP dans la préfecture.
Ces présumés bandits ont été arrêtés près du bar ‘‘On va blaguer’’ au quartier Dar-Es-Salam. Un bar réputé très dangereux, où ces malfaiteurs sont fréquents. L’opération, qui a conduit à l’arrestation de ces présumés malfrats a permis de détruire cet endroit, dont on parle tant et mal à Dubréka.
Il s’agit de Sèkhouna FINANDO, Léba CONDÉ, Issiaga CAMARA et Salifou CAMARA, tous ayant pour âge variant entre 25 et 30 ans. Ils étaient cinq (05) à être pris, mais un a réussi à s’évader des mains des agents de la Sécurité.
Parmi les quatre arrêtés, un serait récidiviste, le nommé Sèkhouna FINANDO. Ce dernier était recherché par la Police et la Justice de Dubréka. C’est grâce aux dispositions sécuritaires récemment prises par les autorités, en collaboration avec les services de Sécurité et populations, qu’on a de nouveau réussi à mettre main sur ce présumé bandit.
Ce va-t-en-guerre contre ces hors la loi qui sèment la panique et la terreur dans la ville et partout, l’on a ouvert ces jours-ci une vaste opération commando pour les traquer partout où ils sont. La contribution des populations est vaillamment sollicitée par les services de sécurité.
Le Préfet de Dubréka Younoussa SYLLA Le Bon a saisi l’opportunité pour solliciter, une fois encore, l’esprit de collaboration des populations, afin de dénicher les malfrats où qu’ils se trouvent.
À rappeler, que le nombre de personnes assassinées en moins d’un mois par des inconnus armés dépasserait cinq (05). Ce qui est inquiétant pour les populations de Dubréka qui disent ne plus se sentir en sécurité.
Source : AGP






Répondre