Que devient Nafis­sa­tou Diallo ?

Mondialement connue après avoir accusé DSK d’agression sexuelle en mai 2011, la femme de chambre guinéenne aurait utilisé une partie de la somme que lui a versé l’an­cien direc­teur du FMI pour ouvrir son établis­se­ment à New York.

Depuis le 22 août 2011 date où elle s’était rendue chez le procu­reur avec son avocat, Nafis­sa­tou Diallo (35 ans) se fait le plus discrète possible. Alors que l’on se deman­dait ce que deve­nait la femme de chambre guinéenne, nos confrères de RTL nous donnent quelques infor­ma­tions au moment où s’ouvre aujourd’­hui le procès du Carl­ton de Lille où l’ex-direc­teur géné­ral du FMI est pour­suivi pour proxé­né­tisme aggravé.

«Trois ans après avoir quitté New York après le dénoue­ment de l’affaire, la mère de famille est reve­nue dans sa ville pour ouvrir un restau­rant avec l’argent donné par Domi­nique Strauss-Kahn, révèlent RTL. Les deux parties avaient conclu un accord secret portant, selon les rumeurs, sur plusieurs millions de dollars (Domi­nique Strauss-Kahn aurait fina­le­ment versé « seule­ment » 1,5 million de dollars à Nafis­sa­tou Dialo et ses avocats, dans l’affaire du Sofi­tel, selon le « Jour­nal du dimanche »). Une partie de cette somme a donc servi à mettre sur pied cet établis­se­ment qui propose des plats améri­cains et ouest-afri­cains. (…) Selon son ancien avocat, « elle et sa fille vont bien (…) Elle a peut-être plus d’argent qu’elle n’en a jamais eu mais je sais de façon certaine qu’elle aurait préféré rester femme de chambre dans cet hôtel et que rien de tout ça ne soit arrivé car elle était heureuse.”






Répondre