Une rocambolesque disparition dans une paroisse au lac de Sonfonia.

Share on FacebookShare on Google+Tweet about this on TwitterEmail this to someonePrint this page

C’est une cérémonie qui s’est soldée par une désolation, créant inquiétudes et consternations.

Ce dimanche 12 novembre, Moriba CAMARA, étudiant originaire de la Guinée forestière et  7 autres fidèles de la paroisse Shékina sise au quartier Sonfinia, devaient recevoir leur baptême.

Le baptême, cérémonie qui constitue le signe juridique et sacral de l’insertion dans l’église catholique.

Hélas ! Cette autre cérémonie finit par une disparition miraculeuse.  La tête du fidèle Moriba CAMARA, âgé d’une vingtaine d’années, à peine plongée dans l’eau par le pasteur Pépé GUILAVOGUI a il disparu sans réapparaître, une scène qui défit toutes les lois de la logique.

En dépit d’une intervention des forces de sécurité, le fidèle reste introuvable et impossible de confirmer s’il respire encore.

À rappeler que le Pasteur a été mis aux arrêts par les services de sécurité pour des fins d’enquête.

BARRY Mamadou pour www.kenenyi.com

 

Share on FacebookShare on Google+Tweet about this on TwitterEmail this to someonePrint this page





Répondre