UNICEF-GUINEE : remise officielle d’équipements sanitaires

Sur un financement de la Banque mondiale à hauteur de 700 mille dollars américains, Dr Sékou Condé, Secrétaire général du Ministère de la Santé, représentant le Ministre de la santé, en présence de Dr Sakoba Kéita, Directeur général de l’Agence Nationale de Sécurité Sanitaire (ANSS), a reçu de Marc Rubin, Représentant de l’UNICEF, des équipements sanitaires destinés à 54 centres de santé du pays. Cette remise s’inscrit dans le cadre de « l’intervention d’urgence en réponse au virus Ebola » pour le renforcement du système sanitaire.

Issa Ahmat Outman, Health Specialist HIV UNICEF-Guinée, décrit le contenu des différents emballages — S. M. KOUNDOUNO © UNICEF

Le passage de l’épidémie de la Maladie à Virus Ebola (MVE) en Guinée de 2013 à 2015, a non seulement mis à nu les réalités du système sanitaire guinéen, mais l’a aussi durement affecté. Pour se remettre de ces séquelles et se préparer à toute éventualité, le gouvernement guinéen a élaboré le programme national de développement sanitaire (PNDS) 2015–2024 dont la première phase de mise en œuvre est consacrée à la résilience et à la relance du système de santé post Ebola. De ce programme, a découlé le projet intitulé « Intervention d’urgence en réponse au virus Ébola », mis en œuvre par les Directions Régionales de la Santé et les Gouvernorats avec l’appui technique de l’UNICEF.

Il a pour objectif principal d’augmenter l’utilisation des services de qualité par les femmes en âge de procréer, particulièrement les femmes enceintes vivant dans les aires des 54 centres de santé identifiés dans sept régions sanitaires du pays. Il vise plus spécifiquement, l’amélioration du système national de surveillance épidémiologique, le renforcement des efforts en mobilisation sociale et en communication pour le changement de comportement, le renforcement de l’offre de soins de santé primaires et notamment les soins obstétricaux et néonataux d’urgence de base.

Marc Rubin, Représentant de l’UNICEF, prononce son discours de remise des équipements au gouvernement guinéen — S. M. KOUNDOUNO © UNICEF

C’est dans cette dynamique que l’UNICEF, avec le financement de la Banque Mondiale a remis au gouvernement guinéen à travers le Ministère de la Santé, ces importants équipements sanitaires destinés à 54 centres de santé du pays, composés entre autres de : matériel médicotechnique standard pour centres de santé ruraux ; kits pour les tests de diagnostics rapides des maladies à haut potentiel épidémique au niveau du laboratoire national de biologie ; vaccins et matériel d’injections pour la préparation à d’éventuelles épidémies. Après avoir fait le tour de l’entrepôt de l’UNICEF abritant ce matériel avec les autorités du Ministère de la Santé, Marc Rubin, Représentant de l’UNICEF en remettant ces équipements mettra l’accent dans son intervention, sur la redevabilité et le contrôle citoyen qui sont des facteurs importants au redressement du système sanitaire du pays.

« Dans cette phase de reconstruction post Ebola où l’on note un engagement fort du gouvernement à travers le Ministère de la Santé, ce don de matériels participera à l’effort collectif de redressement du pays afin de contribuer à une meilleure accessibilité et une meilleure utilisation de service de santé de base de qualité. Nous encourageons vivement les autorités locales à continuer à promouvoir la redevabilité et le contrôle citoyen en renforçant les mesures de suivi à travers les comités locaux existants pour assurer l’utilisation des équipements par les patients dans les structures de santé, mais également la bonne gestion et la maintenance régulière de ces équipements. Oui ! La marche vers un système de santé fort et résilient est en cours malgré les défis », ajoutera t-il .

Dr Sékou Condé, Secrétaire général du Ministère de la santé remerciant les partenaires à travers son discours — S. M. KOUNDOUNO © UNICEF

En recevant ce don, Dr Sékou Condé, Secrétaire général du Ministère de la Santé dira « j’aimerais avant tout remercier l’UNICEF pour la mise à disposition de ces équipements en tant qu’organisme opérateur, mais surtout pour les efforts combien soutenus et louables qu’il ne cesse de mener pour accompagner notre système de santé dans sa marche vers l’atteinte des objectifs du développement durable. Je profite aussi de l’occasion pour remercier la Banque mondiale qui, pendant des moments durs de la lutte contre l’épidémie de la Maladie à Virus Ebola, a décidé d’apporter son aide substantielle et importante à la lutte contre ce fléau ». Et Dr Sékou Condé de poursuivre : « Dans ce programme, la santé communautaire joue un rôle essentiel. Mais celle-ci ne peut être promue et atteindre ses objectifs sans la mise à disposition d’un certain nombre de ressources parmi lesquelles figurent les équipements. Ces équipements vont contribuer grandement au développement et à la création d’une valeur ajoutée à la réussite de la stratégie de la mise en œuvre de la santé communautaire. C’est pourquoi, encore une fois de plus, nous recevons hautement ce geste qui va contribuer sans nul doute à l’amélioration des conditions de prise en charge des populations dans les centres de santé et par ricochet, permettre d’atteindre l’un des objectifs du gouvernement en matière de politiques sociales ».

Dr Sékou Condé a, dans la même foulée, a promis non seulement de faire le comptage du matériel octroyé, mais de l’utiliser aussi judicieusement au profit exclusif des bénéficiaires.

Saa Momory KOUNDOUNO, UNICEF Guinée






Répondre